Les autres signes astraux

du 21 avril au 21 mai

LE TAUREAU AU MASCULIN

Comment le reconnaître ?

Le Taureau est généralement petit et trapu. Avec l'âge, se dessine un estomac légèrement proéminent. C'est un « rond » : visage arrondi, nez rond, bouche charnue, lèvres pleines et gourmandes ; oeil de velours bordé de longs cils, bien ouvert. Pourtant, malgré cette pesanteur apparente, ce lien à la terre, la démarche conserve un côté dansant et léger... Son côté dieu Pan, sans doute. Souvent, le front large fait apparaître deux bosses hautes. Les pieds et les mains sont petits, charnus eux aussi. L'aspect potelé , persiste avec l'âge. Le cou est large... cou de taureau qui, selon certains, trahit le grand amoureux et qui va de pair avec un dos un peu épais, de robustes épaules. La force se trouve dans la partie supérieure du corps.

Souvent, le Taureau se passe la langue sur les lèvres, ce qui le fait ressembler à un chat gourmand. Il a besoin de toucher, de palper; c'est un sensuel et un tactile. On imagine volontiers ce e goûteur » jouant les chevaliers du Tastevin et discourant sur les mérites de tel ou tel cru. Il fait montre alors d'un vocabulaire d'une surprenante richesse.

Sa voix est musicale, colorée, chatoyante, pourrait-on dire. Ce n'est pas un hasard si ce signe fournit plus de chanteurs que tous les autres. On surprend parfois chez lui une pointe de vulgarité...

Comment se porte-t-il ?

Le Taureau est robuste. Il possède une grande puissance de travail mais il progresse avec lenteur, mange avec lenteur, se meut avec lenteur. Il sait économiser ses forces, organiser la distribution de son énergie. Sachant ménager sa monture, il peut aller loin. Pourtant sa propension aux excès et son goût pour la bonne chère favorise des engorgements, un empâtement d'autant plus menaçant qu'il n'a pas le goût du sport et préfère la pêche à la ligne à la course à pied. Il souffre souvent de troubles circulatoires : la couperose, la pléthore le guettent à l'âge mûr.

La gorge est son point faible. Dans l'enfance, il multiplie les angines. L'oreille et le nez sont également fragiles et avec le temps, la surdité peut s'installer.

Il est parfois victime d'un sang « trop riche » avec les risques de furoncles et d'anthrax inhérents à cette tendance. L'ulcère variqueux pourrait être à craindre ainsi que les hémorroïdes. Mais dans l'ensemble, le Taureau est solide et s'il échappe à l'hypertension, rien ne lui interdit de devenir un vert vieillard. Son amour de la vie et son intérêt pour une sexualité sans complexe l'aident très certainement à ne pas dételer. Ce paisible a tout intérêt à obéir aux rythmes de la nature, à se lever et à se coucher avec le soleil, à vivre à la campagne ou tout au moins à q recharger régulièrement ses batteries. La contemplation de la verdure le rééquilibre mieux que bien des traitements.

On lui conseillera de secouer sa paresse et de faire un peu plus d'exercice : s'il a la gymnastique en horreur, on pourra au moins obtenir de lui qu'il fasse chaque jour un peu de marche à pied et surtout il faudra qu'il se méfie de sa gourmandise, qu'il s'interdise de grignoter lorsqu'il n'a rien à faire. Ce qui le sauve, d'ailleurs, c'est de manger très lentement... en mâchant longuement, il fait durer le plaisir et ne se surcharge pas l'estomac.

Sur 1e plan alimentaire, on évitera les plats en sauce, les sucreries, toute alimentation trop riche et trop abondante. Il ne faut pas abuser de la viande. Les oeufs, les laitages, les fromages, conviennent au Taureau, ainsi que 1a salade et ]es légumes verts qu'il apprécie généralement. il peut manger de tout, à condition que ce soit avec mesure.

Son médicament homéopathique : Natrum Sulfaricum.

Comment réagit-il ?

Le natif du Taureau aime la vie et l'apprécie en jouisseur. Ayant le sens de la beauté et le goût du plaisir, il tire de choses simples des joies profondes. La contemplation d'une fleur on d'une jolie femme, un instant heureux, une belle musique, il ne lui en faut pas plus pour qu'il se sente empli d'une profonde gratitude envers le créateur... ou envers son géniteur.:. Il est heureux d'exister et ne s'attarde pas à d'éventuelles angoisses métaphysiques.

Malheur à celui qui lui a fait du tort, qui lui a dérobé ce qui lui appartient, qui a volé son père ou son grand-père : sa rancune ne s'éteindra pas même avec lui. Il peut éventuellement pardonner mais il ne peut pas effacer.

Son grand défaut est sans doute sa possessivité, sa jalousie. Il y a en lui un instinct de propriétaire qui se manifestera sur un plan ou sur un autre : « sa » femme, « sa » maison ou « son » argent, ou « son » invention. Rien ne peut empêcher qu'il soit pleinement satisfait lorsqu'il arpente son coin de terre ou soigne ses roses en regardant grandir ses enfants.

La beauté l'émeut. Il a du goût, aime les objets, les choses rustiques, les matériaux nobles et naturels mais il sait se contenter de l'essentiel, se passer du superflu.

Lent à s'émouvoir, assez secret, malgré une apparence chaleureuse, il ne donne pas sa confiance au premier venu et attend des autres qu'ils fassent leurs preuves. Il ne prend jamais une décision sur un coup de tête. Son chois arrêté, il ne revient pas en arrière. L'entêtement, l'obstination sont à la fois sa force et sa faiblesse. Il manque de mobilité, assimile lentement. Il a pourtant la tête bien faite et le sens des synthèses solides. Jamais il ne se perd dans les nuages mais fait souvent référence au concret, au physique, au biologique, comme source incontestable. Il a du bon sens, avance avec prudence, en regardant toujours où il met les pieds.

L'argent joue Un rôle important, soit qu'il fasse aisément fortune, soit que le poids de la a nécessité A pèse sur lui toute sa vie et qu'il ne parvienne pas à se libérer de son besoin de sécurité.

Pour quoi est-il fait ?

Pour les affaires, bien souvent. il a des qualités d'organisation, du sens pratique, du réalisme et ne se laisse pas facilement émouvoir par les problèmes des autres. II défend ses intérêts et on lui reproche parfois de manquer de générosité. C'est là un méchant procès mais il faut savoir déclencher son désir de donner et ne jamais lui forcer la main.

Il peut devenir gérant d'immeuble, entrepreneur, constructeur. Il doit travailler sur du concret et se méfier des spéculations. Ce financier réussit dans la banque ou trouve toujours des capitaux dont i1 a besoin lorsqu'il veut créer sa propre affaire.

C'est aussi un bon bricoleur mais ü vaut mieux laisser les finitions à un autre. C'est pourquoi il sera parfait pour la maçonnerie et tout ce qui est gros oeuvre? Il s'intéressera à J'architecture ou à l'urbanisme. Son contact avec la terre lui permet de réussir dans l'agronomie, l'agriculture, l'horticulture, la recherche sur les engrais, etc. .

En tant que signe vénusien, il s'exprime avec bonheur dans un certain nombre d'activités artistiques. Nous avons déjà cité le chant, il faut y ajouter la danse, la sculpture, la peinture, de préférence les arts qui conservent une dimension concrète, un rapport avec la matière.

Lorsque les valeurs intellectuelles priment, on a affaire au mathématicien, au géomètre, au biologiste; toujours une racine dans la vie. Selon le mot de Conrad Moriquand : « Quand il a trouvé son point d'appui, il est en mesure de soulever le monde. » Les exemples dans l'histoire ne manquent pas, de Marx à Freud...

Comment aime-t-il ?

Le Taureau, aimant la vie, aime aussi l'amour. Ce sensuel méprise les « saboteurs s qui ne se donnent pas de mal pour offrir à une femme tout le plaisir qu'elle attend. Il joue d'elle comme d'un violoncelle. Avec ferveur, efficacité.. gratitude. L'amour occupe une grande place dans sa vie.

Dans la jeunesse,.il papillonne quelque peu, avec une avidité et une curiosité insatiables. Et puis un jour il décide de construire, de fonder un foyer. Et sur ce chapitre, il ne plaisante pas. Sa femme, ses enfants, sont sacrés à ses Yeux. Il fait son chois avec attention, là encore, sans hâte inutile. Il pèse avantages et inconvénients puis il prend sa décision. S'il y a des obstacles, il les renverse.

Il se donne vraiment du mal pour mériter son bonheur et en, tend être payé de retour. Ii surmontera son égoïsme, rendra service, travaillera avec courage, cherchera à faire à sa femme une vie aussi agréable que possible. En échange, il lui demandera de se donner à lui, de lui être fidèle. Si elle a un « passé », elle n'aura jamais trop intérêt à l'évoquer devant lui... quoi qu'il en dise.

Il lui demandera de bien s'occuper de ses enfants, de le nourrir décemment et de tenir compte de ses goûts. Ceci dit, il est facile, à vivre, convive disert, boute-en-train, bavard dans ses moments d'euphorie... surtout lorsqu'il est à table en bonne compagnie ; et que le vin coule à flot. Mais lorsqu'il est de mauvaise humeur ou lorsqu'il fait la tête, il est malaisé de le dérider ; mieux vaut attendre que cela passe... et, pour gagner du temps, faire le premier pas, su moment où il commence à se détendre...

Et pour continuer notre portrait chinois : Et ci c'était :

Si c'était un animal, nous proposons un bœuf, un ours ou un crapaud.
Une plante : un chou, un rhododendron.
Une fleur : sûrement la rose ou la pivoine.
Un arbre fruitier de préférence : un pommier.
Une couleur : le rose indien ou le vert pré.
Un métal : le cuivre. Et une pierre précieuse : l'émeraude.
Un parfum : musc ou tubéreuse.
Une saveur : grasse et sucrée.
Un instrument de musique : le cor d'harmonie, le basson, peut-être le populaire accordéon.
Des objets de collection cuivres... ou des masques, des outils.

LE TAUREAU AU FÉMININ

Comment la reconnaître ?

La femme du Taureau est généralement belle, extrêmement féminine, voire « femelle », toujours charnelle. Parfois un côté Junon, bien en chair, épanouie, avec un teint de lys ou de rose. Entre la Vénus de Milo et Rubens... I,es canons de la beauté ayant changé, elle a changé avec eux puisqu'il lui importe avant tout d'être aimée. Elle s'est mise au régime et surveille sa ligne, se maquille les yeux qu'elle a fort beaux et qui lui mangent le visage; elle rougit ses lèvres qu'elle a naturellement vermeilles et Pleines. Mais quelle que soit la façon dont elle s'habille, elle mettra toujours en valeur sa glorieuse féminité, usant, abusant parfois, de parfums, appréciant les bijoux et les fourrures.

Petite ou grande, brune ou blonde, a ronde a ou svelte, elle met tout en oeuvre pour plaire. Elle jouera des yeux, se servira de sa voix de gorge aux chaudes intonations, usera de tout un arsenal érotique dont elle est à coup sûr mieux pourvue que d'autres. II faut être de marbre... ou fort peureux, pour lui résister.

Comment se porte-t-elle ?

Comme l'homme du signe, elle possède une solide constitution et un tempérament robuste. Toutefois, à force de suivre des régimes - de façon plus ou moins anarchique - il lui arrive de détraquer la machine. D'autant plus qu'elle est sujette sus perturbations endocriniennes ; souvent, elle souffre de troubles thyroïdiens qui peuvent agir sur son humeur. Dans la jeunesse surtout, elle connaît des ennuis gynécologiques de toute sorte. Il n'est pas rare d'ailleurs que cette sensuelle soit frigide ou ait un éveil sexuel tardif. Bien des choses, ici, dépendront de ses premiers partenaires.

Pour le reste, elle a les mêmes faiblesses que l'homme du signe : ennuis de gorge, sinusite, ennuis circulatoires, prédisposition é la cellulite et à l'engorgement des tissus. Les kystes mammaires ou ovariens ou les fibromes apparaissent souvent après la quarantaine. Toutefois, une surveillance régulière doit lui permettre de dépasser la ménopause sans trop de dommages...

Si elle a tendance à grossir, elle doit absolument suivre un régime rationnel, avec contrôle médical, pas trop draconien car elle ne supporte pas longtemps d'être trop privée. Elle doit faire du sport ou de la danse, ce qui satisfait à la fois son besoin d'exercice et ses goûts esthétiques. Deux heures de barre chaque semaine lui garantiront une ligne de sylphide.

Pour le reste, ce qui vaut pour l'homme du signe vaut pour elle aussi. On lui conseillera en outre de boire après les repas de la tisane, de préférence de la verveine ou du tilleul, ou bien encore des infusions parfumées à la fleur d'oranger. Désuet... mais efficace.

Les Taureaux ont généralement un bon sommeil et e'est là un précieux moyen de récupération qu'ils ne doivent détruire sous aucun prétexte.

Comment réagit-elle ?

La femme du Taureau a les mêmes vertus solides que l'homme du signe : de la simplicité, une façon d'être directe et bon-enfant, rieuse et gaie. Elle semble moins méfiante que le Taureau « mâle », moins secrète aussi.

Sa personnalité varie très sensiblement selon le milieu dans lequel elle évolue. Elle reste attachée aux traditions qu'elle a connue dans sa jeunesse; née paysanne elle gardera toujours un attachement à la campagne et un sûr instinct des choses de la terre. Née dans le luxe, elle apprendra difficilement à s'en passer. Et si elle subit des revers de fortune, elle manifestera des tendances à la vénalité et recherchera un riche protecteur qui mettra fin à ses problèmes. Surtout si elle ne possède pas les moyens intellectuels qui lui permettraient de se débrouiller autrement. Elle en vient à ces solutions de facilité sans culpabilité particulière, estimant qu'il faut se servir de ce que le Bon Dieu lui a donné ; la beauté du Diable, si j'ose dire, et le don de s'attacher les hommes... Née dans une famille où on lui inculquera le sens du travail et des responsabilités, elle ne tardera pas à fonder un foyer ou s'attachera à sa vie professionnelle.

La femme du Taureau a, malgré sa gaieté, un caractère difficile, parfois vindicative et rancunière, avec de longues bouderies dont elle ne peut plus sortir, même alors qu'elle le désire... Elle est susceptible et croit volontiers qu'on dit du mal d'elle dans son dos. Elle supporte mal les critiques et manque d'humour. Elle explose parfois en colères véhémentes au cours desquelles elle dit des paroles regrettables ; elle paierait cher ensuite pour ne pas les avoir prononcées mais croit trop souvent que ce qui est dit ou fait est irréparable.

L'abondance la rassure. Elle aime que ses armoires soient pleines et sa garde-robe fournie ou, tout simplement, son compte en banque bien garni. Mais elle a plus confiance dans les bijoux que dans les titres... ou dans les terres que dans l'or.

Elle aime recevoir et le fait avec une infinie gentillesse. Elle prépare d'excellents repas qui s'éternisent. Elle a le sens des rites.

Pour quoi est-elle faite ?

On trouve chez la femme du Taureau les mêmes dons que chez l'homme mais le tempérament artistique y est encore plus évident. Elle chante comme un rossignol, danse à ravir ; c'est une musicienne accomplie et une décoratrice née. Sa beauté lui vaut d'être sollicitée par les photographes, les cinéastes. Vendre sa beauté ne lui posant pas trop de problèmes, elle fait volontiers carrière dans ces métiers, cherchant à gagner très vite le plus d'argent possible pour pouvoir le placer dans les affaires ou dans un commerce, par exemple un salon de coiffure, une boutique de mode, une affaire de produits de beauté... dont elle saura parfaitement s'occuper.

Son sens pratique et sa grâce lui permettront de réussir également dans l'hôtellerie, dans toutes les professions qui exigent à la fois d'avoir la tête sur les épaules et un bon contact avec une éventuelle clientèle.

Dans le travail, c'est une auxiliaire extrêmement précieuse : endurante, consciencieuse, aimant le travail bien fait, discrète, capable d'assumer d'importantes responsabilités. Il suffit de lui laisser le temps de « s'y mettre ». Dans les petites entreprises familiales, on la voit tenir la caisse, accueillir les clients. En fait, c'est - sur elle que tout repose. Et son entourage le sait. Alors on lui fait des compliments; et elle oublie ses fatigues...

Comment aime-t-elle ?

On l'a vu, à travers les différents personnages évoqués, la femme Taureau peut aussi bien incarner « la servante au grand cœur », la prostituée ou la call-girl qui veut mettre de l'argent de côté pour ensuite fonder un foyer respectable ; la compagne solide, infatigable et dévouée; la femme de tête, l'artiste, l'architecte ou la fleuriste... Mais toutes ces femmes ont une faiblesse en commun : elles ne pourront pas se passer des hommes. Car, si elles ne peuvent lire dans le regard de ceux-ci le désir ou la passion, elles se sentiront à jamais mutilées. Plus tard, avec l'âge, elles deviendront des matrones paisibles, aimant à évoquer, non sans un rire de gorge, leurs splendeurs passées et les passions qu'elles ont suscité, du temps qu'elles étaient belles...

Amoureuses, elles sont jalouses et possessives et tolèrent mal des r coups de canif » qu'elles se pardonnent plus facilement à elles-mêmes... Elles n'envisagent pas volontiers le divorce, tenant passionnément à ce qu'elles ont construit, à leur maison, à leurs habitudes et pensant sincèrement que u ça n'est jamais bon pour les enfants ». Ce sont d'ailleurs d'excellentes éducatrices, attachées à de robustes principes, ne reculant pas devant la punition mais attentives et très « présentes ». Si le mariage ne « marche » pas, elles feront en sorte que les enfants s'en aperçoivent le moins possible.

LE TAUREAU: TABLEAU N- 2

II est évident que tous les Taureaux ne sont pas identiques. Le facteur ascendant apporte un correctif essentiel (voir heures d'été et fuseaux horaires), Reportez-vous au tableau ci-dessous; vous saurez immédiatement quel est votre signe ascendant.

Si vous êtes né entre le 21 et le 30 avril :

Naissance entre Ascendant
3h40 et 4h40 Bélier
4h4o et 6 h Taureau
6h et 7h40 Gémeaux
7h40 et 10h30 Cancer
10h30 et 13h Lion
13h et 15h40 Vierge
15h40 et 18h20 Balance
18h20 et 21h Scorpion
21h et 23h30 Sagittaire
23h30 et 1h30 Capricorne
1h3o et 2h40 Verseau
2h40 et 3h40 Poissons

 Si vous êtes né entre le 1er et le 10 mai

Naissance entre Ascendant
3h et 4h Bélier
4h et 5h30 Taureau
5h30 et 7h Gémeaux
7h et 9h45 Cancer
9h45 et 12h15 Lion
12h15 et 15h Vierge
15h et 17h45 Balance
17h45 et 20h20 Scorpion
20h20 et 23h Sagittaire
23h et 0h45 Capricorne
0h45 et 2h Verseau
2h et 3h Poissons

Si vous au né entre 10 et le 20 mai :

Naissance entre Ascendant
2h45 et 3h20 Bélier
3h20 et 4h50 Taureau
4h50 et 6h30 Gémeaux
6h30 et 9h10 Cancer
9h10 et 11h40 Lion
11h40 et 14h30 Vierge
14h30 et 17h10 Balance
17h10 et 19h45 Scorpion
19h45 et 22h15 Sagittaire
22h15 et 0h Capricorne
0h et 1h25 Verseau
1h25 et 2h45 Poissons

TAUREAU ascendant BÉLIER (Vénus-Mars) Terre-Feu :

Plus profondément réalisateur que dans la combinaison inverse (cf. Bélier-Taureau). Patient et sachant voir loin mais de la brusquerie dans l'attitude; sait ce qu'il veut, avec obstination, forte affirmation de soi au service d'une persévérance remarquable. Bon et généreux mais une écorce rude. Courage de ses opinions; une certaine agressivité de façade. Au fond, ne se préoccupe que du but à atteindre. Le destin donne les moyens d'y parvenir. Attirance pour la Balance

TAUREAU ascendant TAUREAU (Vénus-Vénus) Terre-Terre :

Un monde d'obstination, de ténacité; les deux pieds enracinés. Quelque chose de pesant. Attachement profond à la terre, à la nature; assimilation lente; beaucoup de difficultés à prendre des décisions mais le choix arrêté, ne reviendra pas en arrière, même s'il se trompe et le sait. Une mémoire d'éléphant et une rancune à la mesure de la mémoire. Attaché à la matière, à l'argent; un univers totalement concret. Très sensuel et jouisseur. Il faut souhaiter la présence de planètes dans des signes d'Air, pour alléger un peu le signe. Attirance pour le Scorpion.

TAUREAU ascendant GÉMEAUX (Vénus-Mercure) Terre-Air :

Le Taureau apporte ici une stabilité et une ouverture sur le réel tandis que les Gémeaux aèrent ce terrien parfois trop matérialiste. L'ensemble fait souvent les artistes qui « savent se vendre » et faire preuve d'opportunisme. De l'humour et du charme. Lit beaucoup et se montre intarissable sur les sujets qu'il connaît. Fait volontiers un cours, une démonstration. Goût du bricolage, adresse. Bon copain mais en amour, plutôt volage, par goût de plaire et par jeu. Se bonifie en général avec l'âge. A du mal à « se trouver ». Ennuis respiratoires. Attirance pour le Sagittaire.

TAUREAU ascendant CANCER (Vénus-Lune) Terre-Esu :

Très aimable et très aimé. Se met en quinze pour ses amis. Attaché à sa maison, à son foyer, à sa famille; n'aime pas sortir de chez lui. Son rêve, s'il est citadin : avoir une maison de campagne, conquérir pour ses enfants de la terre et des biens. Sens de l'héritage. Des goûts simples ; sensuel et gourmand, nature conservatrice. La réussite est fréquente, due à la fois au talent, à la chance et à fart de se faire des amis. L'imagination le sert mais il ne doit pas trop rêver. S'il achève ce qu'il a commencé, il peut faire fortune. Attirance pour le Capricorne.

TAUREAU ascendant LION (Vénus-Soleil) Terre-Feu :

Cette combinaison fait les natures artistes, les grands esthètes. Max-Pol Fouchet et René Huygue, tous deux auteurs d'ouvrages sur l'art sont Taureaux, avec ascendant en Lion: Les natifs aiment la beauté, ne supportent ni médiocrité ni laideur. Aiment aussi leur confort, très attachés à leurs enfants. Généralement égoïstes et fastueux, peu portés à l'auto critique; apprécient les compliments et sont parfois victimes des flatteurs. Cette combinaison qui place le Soleil au milieu du Ciel est très propice à la réussite sociale et > indique que le sujet en est l'artisan. Conquêtes sentimentales faciles. Attirance pour le Verseau.

TAUREAU ascendant VIERGE (Vénus-Mercure) Terre-Terre :

Réussite matérielle sûre; amassera patiemment et saura faire fructifier progressivement son bien. A du sens pratique, un esprit logique et rationnel; sait compter, se défendre et s'il le faut, attaquer ; mieux vaut ne pas être son ennemi car il ne le « lâchera » jamais. intelligent et positif, il donne d'excellents conseils d'ordre : concret. A besoin, lorsqu'il entreprend quelque chose, d'en voir le ' résultat ; rien ne l'irrite plus que de travailler « dans le vide ». Bien que très sédentaire et attaché à sa maison, peut être appelé à voyager beaucoup. Parfois, fait sa vie à l'étranger. Parfois aussi, vie marquée par un père absent ou « voyageur ». Attirance pour les Poissons.

TAUREAU ascendant BALANCE (Vénus-Vénus) Terre-Air :

II est difficile de posséder plus de charme et de séduction. Mireille Darc nous en fournit une évidente illustration. A la fois de la drôlerie et un besoin profond d'être aimé ; cache son romantisme sous un air de santé. Très doué, pour toutes sortes de choses. Très sensuel. Des contradictions intérieures, des angoisses secrètes. Au fond, se souhaiterait différent malgré les succès - faciles - remportés auprès du sexe opposé; a besoin d'argent pour se sentir rassuré. Nature musicienne, aimant le chant et la danse; quant il ne vit pas pour l'art, vit pour l'amour. Beaucoup de grâce et de beauté, le plus souvent. Des fidélités successives mais totales. Attirance pour le Bélier.

TAUREAU ascendant SCORPION (Vénus-Pluton) Terre-Eau :

Nature passionnée, pleine de contradictions, presque entièrement dominée par un instinct qu'elle tentera presque toute sa vie de maîtriser. Intérêt pour tout ce qui touche à la sexualité et à la mort, le plaisir et la douleur. Amour de la vie mais les joies sont presque toujours empoisonnées par l'angoisse ou par la certitude de leur fin. Caractère difficile, obstiné, tyrannique et égoïste. Avec des accès de mauvaise humeur, des brusqueries. Très rancunier.,, on serait tenté de dire a rancuneux »... Une fabuleuse capacité de travail. Le goût des extrêmes. Esprit peu porté aux concessions. Un Taureau-Scorpion célèbre : Sigmund Freud. Attirance pour un autre Taureau.

TAUREAU ascendant SAGITTAIRE (Vénus-Jupiter) Terre-Feu :

Nature éprise de la vie, sensuelle mais sans vice; morale essentiellement axée sur la santé, sur la normalité. Capable de générosité et d'idéalisme. Le goût du travail et des grands projets ; prête volontiers et se prête plus volontiers encore ; aime l'amour avec simplicité ; se disperse jusqu'au mariage; le jour où il s'engage, tente sincèrement de respecter son contrat ; il fera l'impossible pour apporter aux siens le confort et leur faire une vie belle et heureuse. Attirance pour les Gémeaux.

TAUREAU ascendant CAPRICORNE (Vénus-Saturne) TerreTerre :

Être essentiellement a terrien p. Le sens des choses matérielles; ta patience; le sentiment d'avoir l'éternité devant soi. D'une certaine façon, il l'a... car cette structure promet une belle longévité et fait les verts vieillards. Grande puissance de travail mais à condition d'organiser son temps sans se bousculer. Thésaurise et accumule les biens. Importance de la vie affective ; ne s'engage pas à la légère mais stable et fidèle. Aime les enfants et désire les faire profiter des fruits de son travail. Jouisseur en secret ; aime les bonnes choses, et les beaux objets patinés par le temps. Beaucoup de simplicité et de naturel. Un côté a rustique a. Attirance pour le Cancer.

TAUREAU ascendant VERSEAU (Vénus-Uranus) Terre-Air :

Souvent des goûts artistiques ou scientifiques (sens de la recherche et de la création). Nature pleine de contradictions, ayant du mal à accorder son besoin de sécurité et son besoin de liberté. Peut cumuler les expériences. Très grande influence de la famille. Une aide matérielle au départ peut aider à choisir une voie « Verseau ». Avec ses surprises et ses risques. Dans des conditions plus difficiles, le côté velléitaire s'accentuera. A la fois attaché à sa « maison » et aspirant au voyage, attaché à son foyer et rêvant d'aventures. Caractère assez difficile, avec des sautes d'humeur, des bouderies. S'embourgeoise, après une vie dissipée. Attirance pour le Lion.

TAUREAU ascendant POISSON (Vénus-Neptune) Terre-Eau :

De la beauté. Des yeux lumineux. Énormément d'intuition, de sensibilité, l'art de créer des « climats ». Doué pour des études qu'il 'aime pas, parce qu'il assimile lentement et presque sans s'en apercevoir. Contacts faciles et nombreux. Importance des frères et sœurs, des jeux de l'enfance. De la gentillesse et un art de vivre ; aimant la nature et les plaisirs mais sans matérialisme excessif ; désir de comprendre ou de se faire aimer. Du dévouement mais aussi de l'habilité à tirer parti de la bonne volonté des autres ou à leur faire faire les choses... qui l'ennuient. Parfois de la paresse, malgré l'ambition. Bien des choses, ici, dépendent des circonstances. Attirance pour la Vierge.